L’histoire d’une savonnerie artisanale

NAISSANCE D’UNE PETITE SAVONNERIE, IL Y A PLUS DE 10 ANS

Le Regagnas, c’est une petite montagne située au cœur de la Provence, à une quarantaine de kilomètres de Marseille et d’Aix en Provence. C’est au pieds de ce massif que ma mère Maria a fondé sa savonnerie en 2006.

A l’époque, le Bio et le naturel n’étaient pas démocratisés comme c’est le cas aujourd’hui, elle ne parvenait pas à trouver de cosmétiques adaptés à sa peau très réactive. Elle a alors décidé de fabriquer ses propres produits, les plus doux et naturels possibles.

Durant ses recherches, elle est tombée sur le procédé de saponification à froid : un procédé ancien de fabrication de savon qui, contrairement au procédé du savon de Marseille, n'autorise que des matières premières de qualité car il n'y a aucun "rattrapage" possible. Tout ce qui est introduit dans le mélange se retrouve, transformé, à la fin. C'est ainsi que les savons contiennent environ 8 % de glycérine naturelle, formée pendant la saponification. Dans le procédé de Marseille, cette substance (que Monsieur Chevreul, premier scientifique à établir l'équation chimique de la saponification en 1823, appela le "principe doux") est éliminée avec les impuretés (et récupérée ensuite pour être valorisée dans d'autres filières, car elle a plus de valeur commerciale que le savon lui-même). De plus, le procédé de saponification à froid permet de laisser une fraction des huiles ajoutées (minimum 5%) non saponifiées, pour nourrir la peau plutôt que de la décaper.

Recherchant avant tout la qualité pour sa propre peau, elle décida d’utiliser ce procédé pour fabriquer ses produits. Alors qu’il faut être un peu fou pour continuer à saponifier soi-même aujourd'hui, il est bien plus facile - et surtout plus rémunérateur - d'acheter des bases de savon en copeaux, appelés "bondillons" par les professionnels, de les colorer et parfumer à l'aide de machines extrudeuses (qui malaxent le mélange pour le rendre homogène) et d'en faire des savonnettes par pressage (grâce à la machine appelée "boudineuse"). Ainsi on peut faire des milliers de savonnettes en peu de temps. La base des copeaux ? C'est presque toujours l'huile de palme déglycérinée, la moins chère du marché...

Tandis que le savon à froid, saponifié directement, ne peut pas être retravaillé de cette manière. Donc pas de lot de milliers de savonnettes, mais tout au plus quelques centaines à la fois ! C'est encore du vrai travail artisanal.

Le résultat ? Des produits d’une extrême douceur, la peau de ma mère ne tirait plus, les tâches et irritations étaient calmées, plus besoin de se tartiner de crème après la douche.

La Savonnerie du Regagnas était née, tout d’abord dans sa cuisine, puis dans un atelier à Trets, au pied de la montagne.

Un savoir-faire qui perdure

Après avoir passé 9 ans à travailler dans la gestion de projet et d’équipes informatiques, j’ai rejoint ma mère après être devenu papa d’un petit garçon, qui a hérité de la peau sensible et réactive de sa grand-mère.

Ensemble nous faisons perdurer les valeurs qui ont posé les fondements de la Savonnerie du Regagnas : fabriquer à la main un savon artisanal et écologique sans jamais compromettre la qualité des matières premières utilisées. Chaque savonnette est toujours travaillée avec le plus grand soin : les découpes sont toujours manuelles, les finitiions sont réalisées au couteau.

Le Bio étant désormais bien ancré dans nos habitudes de consommation, nous continuons de rechercher les ingrédients simples et efficaces, pour des cosmétiques de grande qualité. Fidèles à nos valeurs, nous utilisons le moins de conditionnements possibles, recyclons au maximum, pour tendre vers le zéro déchet. C’est également dans cette optique que nous proposons tous nos savons en barres de 700 grammes ainsi que nos assortiments de savons déclassés de 500 grammes : il s’agit des chutes issues des découpes manuelles, qui à l’unité ne font pas tout à fait 100 grammes, ou qui ne sont pas assez jolies pour être conditionnées. Enfin, notre atelier propose un petit espace boutique dans lequel nous valorisons les chutes issues de la découpe des savons, que nous vendons au poids.

Nous travaillons avec beaucoup d’engagement et de transparence, car nous croyons en nos produits, notre petite taille nous permet de rester à l’entière disposition de nos clients. Si vous avez la moindre question, vous pouvez nous contacter directement par téléphone à notre atelier, au 09 50 86 45 39.